LES MAMANS SONT EN CUISINE !

La cuisine facile, rapide et maison des Mamans !
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les bons et les mauvais composants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1277
Age : 43
Localisation : Le Châble s/Beaumont 74160
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les bons et les mauvais composants   Sam 4 Fév 2006 - 22:24

BONS INGREDIENTS
Acide ascorbique : Voir Vitamine C

Acide lactique : Trouvé dans le lait. Employé pour réduire le pH. Non toxique, non irritant, adoucissant.

Alcool cétylique : Poudre ou cire blanche obtenue de l'huile de palme, employée comme émulsifiant, stabilisant et épaississant. Remplace heureusement le blanc de baleine.

Allantoïne : Trouvé dans la racine de consoude ou peut être synthétisé. Anti-irritant, cicatrisant, adoucissant

Benjoin : Résine obtenue des arbres de l'espèce Styrax. Fixatif, cicatrisant, antiseptique. Peut être sensibilisant. A ne pas confondre avec l'acide benzoïque qui est un produit chimique employé comme conservateur (toxique et irritant).

Bétaïne : Détergent doux trouvé à l'état naturel dans le beurre de noix de coco. Non Toxique, non irritant. Voir aussi Lauryl-sulfate.
Capric-caprylic-triglycérides : Acide gras, très raffiné, issu de l'huile de noix de coco.

Carotène : Daucus carotta / Bêta-carotène / Provitamine A. Aide à la formation cellulaire et prévient les radicaux libres. Origine végétale, antioxydant et colorant. Excellent pour les peaux sèches. Voir aussi Vitamine A.

Cocobétaïne : Voir Bétaïne.

D-panthénol : Vitamine B5. Trouvé à l'état naturel dans la levure de bière, les céréales complètes et les légumes. Excellent agent hydratant pour la peau et les cheveux, mais ne fonctionne pas en présence de produits chimiques desséchants.

DF-100 : Un extrait de pépin de pamplemousse. Bactéricide, fongicide, anti-viral naturels, découvert par le Dr. J. Harich en Floride. Employé en tant que conservateur naturel depuis plus de 20 ans par une des plus grandes marques de cosmétiques naturels aux Etats-Unis.
Equisetum, Tussilago, Echinacea, etc. : plantes qui stimulent la production de collagène naturel

Glycérine végétale : un dérivé des huiles et graisses purement végétales. Non Toxique, non irritante, mais peut être desséchante en trop grande quantité. Renseignez-vous auprès du fabricant pour en connaître l'origine.
Glycéryl-stéarate : Emulsifiant naturel dérivé des huiles de coco et de palme.

Guar : Une gomme extraite des graines d'une plante indienne "Cyamopsis tetragonoloba". Employée dans des shampooings comme épaississant, stabilisateur et agent adoucissant. Non toxique, non irritante.

Lauryl-sulfate : Tiré de l'huile de coco ou de palme pour produire des détergents comme MIPA-laureth-sulfate, cocamidopropyl-bétaïne-beheneth-10, dissodium-laureth-sulfosuccinate. A ne pas confondre avec SLS Oxyde de zinc Oxyde de titane : Des sels minéraux bactéricides, conservateurs, apaisants. Des écrans solaires efficaces, non toxiques et non sensibilisants.

PABA : Para-aminobenzoic acid. Trouvé dans le complexe des vitamines B à l'état naturel. Un antioxydant, agent de protection solaire. Naturellement non toxique, possible sensibilisant. A ne pas confondre avec octyl-diméthyl PABA, padimate-O, des PABA synthétiques suspectés de transformer les rayons ultraviolets en radicaux libres et possiblement cancérigènes.

Proanthocyanidines : Ils sont tirés des pépins de raisins et de l'écorce du pin maritime des Landes entre autres. Sodium-stéaroyl-lactilate : Emulsifiant naturel. Tiré des protéines de lait et des huiles végétales.

Squalane : Un émollient tiré des huiles animales (notamment la famille des requins) et végétales (huile d'olive). Non toxique, non sensibilisant. Choisissez de préférence la formule végétale.

Vitamine A (voir aussi Carotène) : Rétinol-palmitate. Trouvé à l'état naturel dans les oeufs, produits laitiers, carottes, fruits jaunes... Employée pour les peaux sèches, mortes mais aussi contre le psoriasis et l'acné. Protection solaire.

Vitamine C : Antioxydant puissant, stimule la production de collagène. Dans les cosmétiques elle est connue sous les noms : acide ascorbique et ascorbyl-palmitate.

Vitamine E : Tocophérol. Trouvée dans les huiles végétales, surtout l'huile de germe de blé et de soja, mais peut aussi être synthétique. Antioxydant puissant qui protège aussi bien la peau contre les radicaux libres en excès que les huiles végétales contre la rancidité.

Xanthan : Emulsifiant, épaississant et stabilisant tiré de la fermentation du glucose avec une bactérie : Xanthomonas campestris. Non toxique, non sensibilisant.

_________________
Stéphanie Maman de Valentino 11 ans et Loris 9 ans !


Dernière édition par le Mar 6 Fév 2007 - 1:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/mamancuisine/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1277
Age : 43
Localisation : Le Châble s/Beaumont 74160
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Les bons et les mauvais composants   Ven 7 Avr 2006 - 17:53

COMPOSANTS COSMETIQUES TOXIQUES
:affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid: :affraid:
ALPHA HYDROXY ACID
Irritant de la peau. Un acide organique produit par respiration anaérobie. Les produits d'hygiène contenant du AHA gomment non seulement les cellules mortes mais aussi la barrière protectrice de l'épiderme. Des dommages de la peau peuvent en résulter à long terme

AMINES AROMATIQUES
Substances de base des colorants d'oxydation. Substances toxiques qui peuvent être absorbées par la peau.

BHT et BHA
Antioxydants. En haute dose, ils ont des effets cancérigènes sur l'estomac (d'où leur interdiction dans les produits alimentaires). Pourraient être remplacés par le tocophérol (vitamine E)

BORAX
Minéral naturel. Adoucissant pour l'eau et souvent employé comme conservateur et émulsifiant dans les recettes de grand-mère. Les recherches récentes l'ont démontré irritant, allergisant et possiblement cancérogène. A éviter.

CARBOMER
Emulsifiant, épaississant synthétique dérivé du pétrole. Employé souvent dans les gels. Irritant pour les yeux.

CARMIN (trouvé dans les rouges à lèvres, les gloss., et fards à paupières) cet extrait du coléoptère de carmin en Amérique du sud, a été lié aux problèmes de cœur.

CELLOSOLVE BUTYLIQUE, ET ISOBUTENE
Neurotoxiques. Endommagent le système nerveux central, les reins et le foie. Employés comme solvants et détergents dans les produits ménagers. Listés comme pesticides.
Collagène : Peut faire suffoquer la peau. Une protéine fibreuse insoluble trop grande pour pénétrer dans la peau. Le collagène présent dans la plupart des produits de beauté est dérivé de peaux animales et de pieds de poulets hachés. Cet ingrédient forme un film qui peut étouffer la peau.

COLORANTS AZOIQUES
Colorants à base de goudron synthétique avec des groupes amino, particulièrement critiques sur le plan toxicologique.

COLORANTS COSMETIQUES ET COLORANTS POUR CHEUVEUX
Des chercheurs américains ont constatés que l'utilisation de colorants pour les cheveux multipliait par cinq le risque de cancer du sein.
COLORANTS D&COrange 17, D&C Red 9, D&C Red 19, D&C Red 33, FD&C Blue 1, FD&C Green 3, FD&C Red 4, FD&C Red 40, FD&C Yellow 5, FD&C Yellow 6. FD&C: Ces colorants sont produits à partir de GOUDRON de CHARBON, et sont reconnus pour être CANCERIGENES. Retrouvés principalement dans les produits de maquillage et les colorations pour cheveux.

COMPOSES MUSQUES
Ces substances odorantes artificielles très stables se fixent dans les tissus. Sont cancérigènes.

COMPOSES ORGANO-HALOGENES
Ll'halogénation consiste à introduire dans les molécules du chlore, du brome ou de l'iode. Signent un conservateur de synthèse. Ont un potentiel allergène et sont hautement réactifs. S'ils se fixent dans les tissus, ils peuvent s'y décomposer, se fixer et les endommager. (triclosane, Methylchloroisothiazolinone…)

DEA, MEA, ET TEA
Peuvent déclencher l'apparition de nitrosamines. L'utilisation répétée de ces produits chimiques conduit à une augmentation importante de l'incidence du cancer du foie et du rein. Utilisation limitée en Europe. ( monoéthanolamine , diéthanolamine et triéthanolamine )

DIMETHICONE
Ces substances entièrement synthétiques, dérivées du silicium et contenant des atomes d'oxygène, sont employées dans une multitude de produits. On trouve aussi la Cetyl dimethicone copolyol, la Phenyl trimethicone, la Stearyl dimethicone . Les huiles de silicone sont douces et s'étalent bien sur la peau, encore faut il qu'elles soient de bonne qualité. Elles sont de loin préférables aux huiles minérales, mais elles ont un grave inconvénient, elles sont très peu biodégradables et nocives pour l'environnement et donc indirectement pour notre santé. Par ailleurs, dans les shampooings, elles auraient tendance à étouffer le cuir chevelu.

DIOXINE
Cancérigène, nocif même à de très faibles doses.

DMDM HYDANTOIN ET UREE OU UREA
Conservateurs qui permettent la pénétration de FORMALDÉHYDE dans le corps. Les directeurs des pompes funèbres disent maintenant qu'il y a une concentration si élevée de formaldéhyde présente dans les cadavres qu'ils emploient 50% MOINS de formaldéhyde qu'ils en employaient auparavant. DMDM hydantoïne, bronopol. Substances capables de dénaturer des protéines.

EDTA ET ETIDRONIC ACID
Ont la propriété de se fixer et sont donc critiques du point de vue toxicologiques.

ESTERS DE QUATS
Produits naturels et doux pour le soin des cheveux : effet irritant et mauvaise dégradabilité.

FILTRE DE PROTECTION SOLAIRE
p. ex. : 4-MBC (4-Methylbenzylidencampher), OMC (Octyl-methoxycinnamat), Bp-3 (Benzophenon-3). Bp-3 est soupçonné d’agir comme l'hormone féminine oestrogène. Des filtres UV ont été retrouvés dans le lait maternel humain et dans le corps des poissons. Dans des séries de tests avec cinq filtres UV différents des cellules de cancer du sein ont poussé (études de l'institut pour la pharmacologie et la toxicologie de l'université de Zurich).

FLUORIDE
Cancérigène possible. Le Dr. Epstein note, "Il y a eu plusieurs études incriminant le fluoride dans le cancer des os. Le point important est que le public n'a reçu aucune information à ce sujet et que le fluoride dans les dentifrices est particulièrement dangereux car les enfants avalent des quantités significatives de fluoride, surtout quand la pâte contient de la saccharine ; ce que la plupart des dentifrices contiennent."

FORMALDEHYDES
Substance cancérigène. Leur taux ne doit pas dépasser 0,2% pour la conservation, 0,1% dans les produits de soins buccaux et 5% dans les durcisseurs d'ongles.

GLYCERETH (+ CHIFFRE)

HUILES MINERALES
Empêchent la production d'huiles naturelles du corps. Petrolatum (vaseline), parafinum liquidum, cersein wax, ozokerite : résidus de la distillation du pétrole. Aucun effet "soignant". Incompatibles avec la peau. Pollution à long terme des cellules.

Solvant chimique trouvé dans les colorants pour cheveux, laits corporels, parfums, après-rasage et lotions toniques. Un poison. Responsable de maux de tête, nausées, dépressions. Dessèche les cheveux et la peau. A éviter.

IODOPROPYNYL BUTYLCARBAMATE
(ou Carbamate de butyle iodopropynylique (IPBC)
Irritation des yeux, avortement sur animaux de laboratoire.

KAOLIN
Peut faire suffoquer et affaiblir la peau. Une fine argile blanche utilisée dans la fabrication de la porcelaine. Comme la bentonite, le kaolin étouffe et affaiblit la peau.
Naphtol : Allergisant

NITROSAMINES
Pénètrent par l'intermédiaire de matières premières souillées. Cancérigènes. cocamide DEA

OXYBENZON
Se dissimule aussi derrière le nom Benzophenone-3. Filtre de protection de lumière forte est connu pour provoquer des allergies.

PARABENS
Methylparaben, Propylparaben, Menthylparaben, Buthyl Paraben, Phenoxythylparaben, Undecylenoyl PEG 5 Paraben, Ethylparaben Potassium Sorbate, Butylparaben, Polyparaben (Preservatives), TEA Methyl paraben, Buthylparaben, Polyparaben, Putylparaben: Conservateurs qui se déposent dans le système humain et qui perturbent l'activité enzymatique normale, susceptibles de diminuer la quantité d'hormones, augmenter le risque de certains types de cancer, responsables de l'infertilité, d’altérations dans le développement du fœtus et des jeunes enfants.

Parfums
Généralement des muscs artificielles polycycliques; Ces agents de parfum synthétiques se sont avérés cancérigènes ou ayant la propriété de modifier les gènes dans les expériences sur animaux. Ces matières s'accumulent dans l'environnement et dans le corps et peuvent même être retrouvées dans le lait maternel. Liés aux problèmes mentaux y compris la dépression.

PEG
Polyéthylène glycols : Obtenus à partir d'oxyde d'éthylène toxique, ou gaz de combat, très inflammable. Réactions allergiques, acné, boutons et points noirs. Soupçonnés d'être cancérigènes.
(p. ex. Copolyol, des Polyglykol, des Polysorbate, sont des matières qui contiennent "PE" ou les lettres "eth" en relation avec un nombre, p. ex. Ceteareth-33)
Phenyl Mercuric, Acetate, Borate : A base de mercure, très toxique.

PPG : PROPYLENE GLYCOL
Ont la consistance d'un liquide ou d'une cire, extrêmement réactif et particulièrement toxique. Fort irritant de la peau. Forme cosmétique de l'huile minérale utilisée dans les freins et les fluides hydrauliques ainsi que les antigels industriels. En produits corporels et de soins capillaires, le propylène glycol est un humectant, substance qui retient le contenu hydratant de la peau ou des produits cosmétiques en empêchant la fuite de la matière hydratante ou de l'eau. Sa fiche technique (MSDS) prévient l'usager d'éviter tout contact avec la peau car ce puissant irritant de l'épiderme peut causer des déformations du foie et des dommages sur les reins.

PTHALATES
Produits chimiques extrêmement toxiques (régulés sous la loi environnementale) qui réduisent la fertilité, nuisent au système reproducteur masculin, et sont particulièrement dangereux pour le fœtus des femmes enceintes.

QUATERNIUM + CHIFFRE (QUATS ET POLYQUATS)
Employés comme antistatique. Couramment utilisés : CTAC ( Cetyl trimethyl ammonium chlorure ) et le DSDMAC ( Quaternium 5 ). Biodédradables mais léger effet irritant sur la peau.

QUATERNIUM-15
Peut contenir des impuretés nocives comme le formaldehyde qui est un cancérigène.

SELS D'ALUMINIUM
Employés dans les déodorants. Peut résulter des réactions inflammatoires. Les glandes sudoripares peuvent être endommagées par une utilisation répétée. Les recherches en cours en font un ingrédient polémique car ils pourraient se fixer dans certaines organes dont le cerveau.

SODUIUM DE FLUORUES
Identifié comme potentiellement cancérigène.
Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Myreth Sulfate : Ces derniers et d'autres détergents sont des agents tensioactifs industriels qui ont été liés au cancer, et qui dépouillent littéralement le cuir chevelu et la peau des huiles naturelles nécessaires, les laissant secs, très irrités et souvent avec des croûtes. Ils ont à l'origine été conçus pour nettoyer les planchers et enlever les huiles de moteurs et maintenant sont trouvés dans 95% des shampooings et des gels douche pour le corps et le visage, même chez certaines marques pseudo naturelles!!!!!. Le plus triste c'est que le SLS est source d'irritation et d'infection sur les parties génitales des enfants en bas âge, et est pourtant l'ingrédient principal dans les shampooings pour bébé et les bains moussants.

TALC: SILICATE DE MAGNESIUM
(retrouvé dans la poudre pour bébé, la poudre pour les pieds, fards à paupières, fonds de teint, poudre libre, blushs). Lié au cancer utérin et aux problèmes respiratoires chez les enfants en bas âge. "Suffoque" littéralement la peau.

TOLUENE, XYLENE
Cancérigènes.

TRICLOSAN
Enregistré comme PESTICIDE à la FDA : produit chloré hautement réactif. Bactéricide, il peut empêcher le bon fonctionnement du foie, déroutant d'hormone. Il est souvent souillé par la dioxine, très dangereuse, même en quantité infime.

_________________
Stéphanie Maman de Valentino 11 ans et Loris 9 ans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/mamancuisine/
 
Les bons et les mauvais composants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bons et/ou mauvais choix
» De très bons et... très mauvais souvenirs... Mon séjour du 14 au 16 novembre 2008 au Disneyland Hôtel
» [Columbia • Aardman] Les Pirates ! Bons à Rien, Mauvais en Tout (2012)
» geisha
» Avoir un chat : les bons et les mauvais côtés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES MAMANS SONT EN CUISINE ! :: POUR LA MAISON :: La pétrochimie ce qu'il faut éviter !-
Sauter vers: